background image
Olivier Vitrac et Catherine Joly
4
70
FIGURES

Figure 2-1. Description phénoménologique de la désorption des substances de l'emballage (d'épaisseur l
p
) dans
l'aliment (d'épaisseur caractéristique l
F
): a) profils de concentration adimensionnés, b) flux de matière à
l'interface de P/F au travers une association série de 3 résistances au transport. ............................................... 12
Figure 2-2 Effets typiques de Bi, K, L et Fo sur
=
*
F
F eq
v
C
C
: effets combinés de K et L sur la première
ligne, effets de Bi et K sur la seconde ligne. Les cinétiques sont calculées à partir des équations (5), (10) et (13)
pour la condition initiale
0
* 1
1
Fo
x
u
=
. .................................................................................................................. 16
Figure 2-3. Interface html du logiciel en ligne MONOLAYER pour la prédiction de la contamination par les
substances des emballages thermoplastiques monocouches. ................................................................................ 17
Figure 2-4. Indexation des n couches d'un matériau multicouche. ...................................................................... 18
Figure 2-5. Interface html du logiciel en ligne MULTILAYER pour la prédiction de la contamination par les
substances des emballages thermoplastiques multicouches. ................................................................................. 21
Figure 2-6. Interface html du logiciel PROCESS pour l'optimisation de la mise en forme par co-extrusion de
matériaux recyclés à barrière fonctionnelle. Les propriétés de 14 polymères ont été implémentées. .................. 23
Figure 2-7. Profil de concentration d'un polluant lors de la coextrusion d'un matériau à barrière fonctionnelle
(les matériaux sont de même nature, l'épaisseur totale est de 80µm). a) Evolution typique du profil
concentration lors de son passage dans la filière, b) projection du profil précédent. Le profil de température
correspondant est reproduit sur la Figure 2-8. ..................................................................................................... 24
Figure 2-8. Profil de température lors du passage dans la filière. On remarque que le gradient de température
est quasiment négligeable. .................................................................................................................................... 25
Figure 2-9. Interface html du logiciel STORAGE pour l'optimisation du dimensionnement des matériaux
recyclés à barrière fonctionnelle........................................................................................................................... 25
Figure 2-10. Principe de la décomposition de domaine (ici géométrie cylindrique de révolution) utilisée dans le
logiciel AROMA. Le champ de concentration est calculé à partir d'une méthode éléments finis. Le maillage est
représenté ici de manière extrêmement grossière pour des raisons de lisibilité. Chaque compartiment est
supposé avoir des propriétés uniformes. ............................................................................................................... 26
Figure 2-11. Interface html pour la spécification des paramètres de simulation pour chacun des compartiments
utilisés dans AROMA. ........................................................................................................................................... 27
Figure 3-1. Arbre des scénarios pour l'évaluation de la contamination par les matériaux monocouches. Les
encarts présentent un niveau supplémentaire du détail de l'arbre à décision multi-attributs. Un scénario est
constitué par un chemin incluant de 1 à 3 étapes et liant les valeurs des paramètres à chacun des niveaux
d'analyse. .............................................................................................................................................................. 29
Figure 3-2. Valeurs prédites
max
0
P Fo
C
=
par les scénarios A (lignes en pointillés), B (lignes en tirets), C (lignes en
point-tiret), D (lignes continues). La première rangée de figures regroupe les effets combinés de K et L tandis
que la seconde regroupe les effets de K et Bi. ....................................................................................................... 30
Figure 3-3. Interface du logiciel « Decision Tool for Compliance Testing ». La base de données initiale est créée
à partir des paramètres connus par l'industriel qui réclame l'audit (STEP 1/2), les paramètres faisant l'objet de
discussion sont saisis avec l'interface STEP 2/2. La concentration maximale dans le matériau est mise en jour en
temps réel. ............................................................................................................................................................. 32
Figure 3-4. Profils de concentration sans dimension (position supérieure), et cinétique de désorption (position
inférieure, (C
F
et
*
v
) pour deux valeurs typiques de Fo et pour 5 structures typiques de bicouches détaillées
dans le tableau 2. La configuration codée [ 1 1]-[1 1 ] est la configuration de référence et est équivalente à une
structure de monocouche avec un contenu initial semblable. L'interface F-P est située à la position x * = 0. .... 35
Figure 3-5. a) Exemples de surestimateurs des effets de partage (classement dans l'ordre croissant des
surestimations) ; b) règles de surestimation dans le cas d'une couche formulée encadrée par deux couches
vierges. Les 4 conditions possibles de contact avec une couche vierge sont représentées. .................................. 36
Figure 3-6. Approximation de la contamination pour le matériau tricouche décrit dans le Tableau 3-3: a-h)
profils de concentration (pour Fo=10
-2
et 0.2), i-l) cinétiques de désorption adimensionées. Les 3 premières
colonnes présentent la contribution de chaque couche (de 1 à 3) quand elle est simulée avec les paramètres de
référence ou les paramètres de surestimation. La dernière colonne (d,h,l) compare les résultats obtenus en
simulant le matériau complet de tricouche (référence) ou à parti du cumul des surestimations individuelles
obtenues pour chaque couche. .............................................................................................................................. 39
Figure 4-1. Algorithme pour le calcul a) de la distribution et des valeurs critiques
*
v
; b) de la distribution et
des valeurs critiques de
c
F
.. .................................................................................................................................. 46