background image
Olivier Vitrac et Catherine Joly
68
70
Figure 5-6. Exposition au styrène issu des pots de yaourt (données de 4400 ménages, 2 millions de pots de
yaourts) à l'aide de l'outil EXPORISK.
6 Extensions et verrous actuels
Les matériaux d'emballage évoluent rapidement. Sans être exhaustif, les principales
évolutions comprennent :
·
Les matériaux réutilisés ou recyclés
·
Les emballages actifs et intelligents
·
Les matériaux barrière multicouches
·
Les matériaux biodégradables et/ou les biomatériaux
·
Les nanomatériaux.

Les méthodes proposées déterministes ou probabilistes d'évaluation de la contamination ont
été développées principalement pour des matériaux monocouches supposés homogènes. Des
extensions aux matériaux multicouches sont présentées. Comme ces matériaux présentent une
complexité beaucoup plus grande, seule une approche déterministe par intervalle est proposée
pour analyser l'effet de l'incertitude sur la contamination des aliments. Cette approche est
généralement suffisante pour la conception d'emballages sûrs même en présence d'incertitude
sur les paramètres physico-chimiques ou les données de contamination. Par ailleurs, il est
souligné que cette approche peut également être utilisée pour les colles, les adhésifs ou les
vernis qui peuvent être assimilés à une couche mince. La généralisation des approches
probabilistes pour les matériaux multicouches présente toutefois aujourd'hui un enjeu pour
l'évaluation de l'exposition du consommateur. Celle-ci est en cours. La généralisation de ces
approches aux substances non intentionnellement ajoutées (ex. composés néoformés issus de
réactions secondaires, contaminations fortuites, etc.) à la formulation des matériaux
d'emballage n'est, par contre, pas mature du fait de connaissances scientifiques aujourd'hui
très incomplètes.

Outre les verrous méthodologiques liés à la représentation déterministe ou stochastique des
mécanismes de transport responsables de la contamination des aliments emballés, un
important effort de recherche est attendu pour la collection et la prédiction de propriétés
physicochimiques peu caractérisées : coefficients de partage, énergies d'activation des