background image
ARTICLE 2
Bases physicochimiques pour l'évaluation de la conformité
TI_ARTICLE2_VITRAC_JOLY_VERSION2.DOCX
20/07/2007
61/71
61| 71
Figure 612. Déplacement quadratique moyen (MSD) de 4 diffusants dans un référentiel mobile et
déformable et lié à la molécule. L'approximation utilisée conserve la norme du MSD dans un référentiel fixe.
D'après Vitrac et Lézervant (2007).
6.4 Energies d'activation
Les énergies d'activation sont des données difficiles à mesurer et peu disponibles dans la littérature.
L'absence de données pour des séries homologues de molécules ne permet pas d'extraire
aujourd'hui des lois générales. Cette partie résume les principales tendances identifiées en fonction
de M, du type et de l'état du polymère.
6.4.1 Effet du diffusant
La Figure 613 présente l'évolution de l'énergie d'activation (Ea) de D pour différentes gammes de
diffusants dans une matrice polyoléfine essentiellement amorphe (polyéthylène basse densité) :
molécules volatiles, alcanes linéaires, molécules dont la masse moléculaire est proche de celle des
additifs (entre 200 et 600 g·mol
1
). Même si Ea semble augmenter avec M, l'incertitude importante
associée aux mesures expérimentales de Ea ne permet pas d'extraire une loi d'échelle pour la
prédiction de Ea en fonction de M. Les grandes tendances sont : les molécules volatiles (M<100
g·mol
1
) ont des valeurs de Ea proches de 50 kJ·mol
1
alors que les molécules de type additif ont une
énergie d'activation médiane comprise en 85 et 100 kJ·mol
1
.