background image
O. Vitrac et C. Joly
62/71
20/07/2007
TI_ARTICLE2_VITRAC_JOLY_VERSION2.DOCX
62 | 71
Figure 613. Energies d'activation estimées entre 20 et 40°C dans du polyéthylène basse densité : a) petites
molécules M<100 g·mol
1
, b) alcanes linéaires, c) molécules de type additif avec 100<M<600 g·mol
1
. Données
extraites de la base de données européenne hébergée sur le SAFE FOOD PACKAGING
PORTAL :http://h29.univreims.fr).
6.4.2 Effet du polymère
La Figure 614 présente les variations de Ea pour différents polymères en fonction de M. Les
évolutions montrent ici une forte augmentation avec M. Les énergies d'activation sont plus élevées
pour les molécules les plus grosses et pour les polymères les plus barrières (température de
transition vitreuse élevée).
Figure 614. Variation de l'énergie d'activation pour différents polymères entre 20 et 40°C. D'après Dole et al.
(2006).